top of page
About (13).png

Rendez-vous médical et complications pendant la grossesse gémellaire .

Le lieu et les détails entourant le suivi médical pour les jumeaux et plus est différent dans chaque pays. Par exemple, dans la province du Québec au Canada, les mamans enceintes de multiples pourraient avoir à effectuer leur suivi à la clinique GARE (grossesse à risque élevé), qui est directement rattachée à la plupart des hôpitaux importants.

Attendre plusieurs bébés nécessite une surveillance plus intense. La plupart des examens sont les mêmes que pour une grossesse unique mais avec un suivi plus fréquent. Il est primordial de vérifier le protocole en place dans votre pays et votre région

Les signes et symptômes d'un travail prématuré peuvent être des contractions régulières de l’utérus, qui augmentent en force et en fréquence. N'hésitez pas à contacter votre médecin ou à téléphoner à la salle d'accouchement si vous avez des préoccupations quelconques. Bien qu’il soit difficile d’arrêter un véritable travail prématuré, il peut parfois être retardé, ce qui laissera le temps de préparer le personnel à l'arrivée des bébés.

L'équipe de Mamans Pieuvres tient à remercier toutes ses collaboratrices pour leur apport à cette page et aussi une mention spéciale à Dre. Audrey Ann Labrecque, MD. CM, FRCSC Obstétricienne-Gynécologue, Fellow en Médecine Foeto Maternelle à l’Université de Calgary pour sa participation et à nos infirmières Shanel et Mikko.

SUIVI MÉDICAL PENDANT LA GROSSESSE

Le suivi médical pendant votre grossesse va dépendre principalement de trois facteurs:

10.png

Le nombre de foetus
 

9.png

Le nombre de placentas
 

11.png

Les protocoles en place dans votre région et votre pays

En plus de certaines complications bien spécifiques pendant la gestation, les futures mamans peuvent être assujetties à des symptômes de grossesse plus importants. Toutes les grossesses multiples auront un suivi obstétrical plus étroit dû aux risques obstétricaux qui augmentent considérablement lorsqu'on attend plus d'un bébé. En effet, la prématurité ainsi que la restriction de croissance fœtale sont des enjeux présents et importants. 
 

Par exemple, les grossesses de type monochorioniques (un seul placenta pour les bébés) sont considérées plus à risque puisque les cordons ombilicaux sont plus sujets à s’emmêler. L'enchevêtrement des cordons pourraient avoir comme conséquence de couper la circulation sanguine de l’un des bébés.​ 

De plus, les multiples d'ordre supérieur (triplés ou plus) auront des suivis beaucoup plus rapprochés. Il est aussi important de connaître le type de jumeaux que vous portez et ce, pour des raisons médicales, personnelles, financières, scientifiques, éthiques et légales. 

Les mères qui portent plus d'un bébé ont plus de chances de développer des complications telles que:

Anémie de grossesse

​Lorsqu'il y a diminution d'hémoglobine dans le sang de maman. L'hémoglobine est une protéine qui permet le transport de l’oxygène dans votre corps. Puisque le placenta nécessite beaucoup de sang pour fournir tous les nutriments essentiels à vos bébés, il se peut que votre corps tarde à répondre à la grande demande. Il est possible qu'on vous donne du fer en comprimé. 

Pré-éclampsie

Lorsque la pression artérielle de maman est trop élevée. On parle ici de lecture en haut de 140/90, combiné avec la présence de protéines dans votre urine. Si la patiente se présente à son rendez-vous et que sa pression est élevée, on lui fera une analyse d'urine et un bilan sanguin. Surveillez les symptômes suivants:  les maux de tête, les perturbations visuelles, et les douleurs épigastriques (soit une sensation "en barre" sous les seins). C’est vers la 20e semaine que le diagnostic se fait et il est possible que le personnel qui effectue votre suivi vous suggère de déclencher l’accouchement plus tôt pour éviter toutes complications.

Diabète de grossesse

Lorsque le taux de sucre de maman est trop élevé. On parle ici d’hyperglycémie, qui est causée par les hormones de grossesse libérées par le placenta. Aussi appelé diabète gestationnel, plusieurs facteurs viendront influencer son suivi. Ce diagnostic surviendra suite à l'épreuve d'hyperglycémie provoquée. Certaines mamans devront surveiller uniquement leur taux de sucre avec un appareil et faire attention à leur alimentation tandis que d'autres devront s'injecter de l'insuline.

Accouchement prématuré

Pour toutes sortes de raisons, il est possible que vous accouchiez avant terme lorsque vous portez plus d'un bébé. La prématurité peut apporter certaines complications, tout dépendamment à quel moment vous petits se pointent le bout du nez. Il y a quelques options possibles que votre professionnel de la santé peut vous proposez afin de garder les bébés le plus longtemps possible dans votre ventre. Ces options peuvent être l'alitement et le cerclage. Le cerclage est une procédure chirurgicale qui consiste en l’installation d’un fil autour du col de l’utérus afin d’éviter que ce dernier ne se dilate. Cela permet donc de prévenir le travail.

Pour plus de détails concernant le suivi médical offert au Québec, visionnez la capsule ci-dessous. L'équipe de Mamans Pieuvres tient à remercier Dre. Audrey Ann Labrecque, Obstétricienne-Gynécologue au CHU Sainte-Justine pour son entrevue.

Le suivi de grossesse
Play Video

LES ÉTAPES IMPORTANTES PENDANT LA GESTATION

Une des particularités de la grossesse gémellaire et multiple est que les bébés grandissent côte à côte. Ils se touchent, ils s’entendent en permanence. Ce lien unique, qui se nomme le lien gémellaire se forme dès leur conception in utéro.

 

PREMIER TRIMESTRE (FÉCONDATION À SEMAINE 14)

 

  • Entre la 1ère et la 13e journée suivante la fécondation, il y a division de l'ovule fécondé (chez les jumeaux monozygotes).
     

  • Vers la 5e semaine, les cœurs de vos bébés commencent à battre.
     

  • Entre la 11e et 14e semaine, il faut établir la chorionicité, confirmer la datation et effectuer un dépistage génétique (très important pour les grossesses monochorioniques).
     

  • Vers la 14e semaine, on peut voir les sexes de vos bébés.
     

DEUXIÈME TRIMESTRE (SEMAINE 15 À SEMAINE 28)

  • Vers la 16e semaine, les grossesses multiples dont au moins deux fœtus partagent un même placenta auront un suivi échographique aux deux semaines, étant donné le risque accru du syndrome transfuseur-transfusé. Il faut vérifier la courbe de croissance des bébés, effectuer un contrôle des fluides (doppler ombilical). Pour les bébés qui possèdent leur propre placenta, les suivis se feront habituellement aux 4 semaines. 
     

  • Vers la 20e semaine, on peut généralement commencer à sentir les bébés bouger
     

  • Vers la 24e semaine, les bébés sont considérés viables au Canada. Si vous accouchez à partir de ce moment, les bébés seront transférés dans un hôpital qui dispose d'une unité de soins intensifs néonataux.

TROISIÈME TRIMESTRE (SEMAINE 29 À SEMAINE 41)

 

  • Vers la 30e semaine : dépendamment du centre hospitalier, le professionnel de la santé pourrait prévoir un monitoring fœtal chaque semaine. Lors de l'examen de réactivité feotale (NST), on positionnera des petits capteurs sur le ventre de maman à la recherche de bébé A et de bébé B (sans oublier bébé C!) afin d'évaluer leurs mouvements.

  • Vers la 34e semaine: si les membranes se rompent avant cette semaine (ou si la date accouchement est prévu avant), des corticoïdes seront injectés afin de favoriser la maturation des poumons des fœtus. Si le type de grossesse est monochorionique, il est fort probable qu'on cédule la date d'accouchement avant la 34e semaine. 

  • Vers la 37e semaine: les bébés sont considérés à termes (comparativement à 41 semaines pour un singleton).

  • Vers la 38e semaine : il est rare que les grossesses gémellaires dépassent ce stade, la plupart des mères seront provoquées si elles n'ont pas déjà accouché. 

COMPLICATIONS POSSIBLES

La grossesse avec plus d'un bébé est considérée à risques, particulièrement pour les bébés qui partagent un placenta. Quoique beaucoup plus rare, il est possible que des jumeaux dizygotes (ayant chacun leur placenta) développent aussi une de ces pathologies. Voici des exemples de complications possibles spécifiques aux grossesses gémellaires pendant la gestation.

3.png
4.png
5.png

Lors d’une grossesse monochorionique (un seul placenta), il existe un risque que les jumeaux partagent les mêmes vaisseaux sanguins dans le placenta. Cela crée la possibilité d’un déséquilibre du flux sanguin pouvant évoluer vers le syndrome transfuseur transfusé (STT).

 

Parfois, les STT peuvent être traitées à l'aide d'un laser pour séparer les vaisseaux sanguins qui les connectent. Cette procédure comporte un risque élevé de mort fœtale (c'est-à-dire une fausse couche) d'un ou des deux jumeaux, mais peut également sauver des vies. Des complications peuvent survenir à différentes étapes.

 

L'équipe vous rappelle qu'il est important d'aller chercher de l'aide et du soutien psychologique pendant et après votre grossesse suite à une complication quelconque.

L'équipe des professionnels de la santé qui vous suivra couvrira seulement l'aspect médical mais ne sous estimez pas l'impact de cette épreuve, et ce même si vos bébés n'ont aucune séquelle. 

Pour du soutien:

  • Demandez de l'aide psychologique directement auprès de l'hôpital (ex: travailleuse social) ;

  • Échanger et parler avec d'autres parents sur des groupes d'entraide ;

  • Demandez à votre médecin de famille pour une référence en urgence ;

  • Visitez nos services de consultation en pré-partum ;

  • Contactez la Fondation TTTS (en anglais seulement).

L'IMPORTANCE DE LA ZYGOSITÉ ET DE LA CHORIONICITÉ CHEZ LES MULTIPLES

LA ZYGOSITÉ

Chez les jumeaux, la zygosité fait référence au degré de similitude génétique au sein de chaque paire (monozygotes VS dizygotes).

Saviez-vous que les jumeaux monozygotes (identiques) peuvent avoir chacun leur placenta et leur sac?  Il est donc impossible de différencier une grossesse dizygote avec deux fœtus de même sexe d’une grossesse monozygote dichorionique-diamniotique.

Pour confirmer que vos bébés sont identiques, il faut effectuer des tests génétiques. Il s’agit d’un kit pour récolter la salive ou un bâtonnet que l’on gratte dans les joues de bébé. Si les bébés sont du même sexe et qu’ils ont chacun leur placenta (chorion), ils pourraient être identiques : seul un test génétique le déterminera.

Lorsque les bébés sont parmi vous, vous pouvez également faire la demande de votre historique complet de votre accouchement en vous adressant aux archives de l'hôpital où vous avez accouché.