top of page
About.png

Débuter l'alimentation complémentaire avec deux ou trois bébés. 

Vos bébés ont entre 4 et 6 mois et ils vont bientôt commencer à manger ? Il est tout à fait normal de se poser différentes questions avant de débuter cette grande aventure d'introduction aux solides. Vous hésitez peut-être encore à savoir si vous préférez débuter avec la méthode traditionnelle (purée), la diversification alimentaire menée par l'enfant (DME) ou bien faire un peu des deux. Est-ce que vous devez vraiment faire un choix ?

Nous vous encourageons à adopter une approche flexible combinant purées et morceaux pour que cette étape dans votre vie de parents et celle des bébés se déroule de façon sécuritaire et dans le plaisir. N'oubliez pas que vos bébés sont tous différents, et ne se développeront pas aux mêmes rythmes!

PURÉES ET ALIMENTATION AUTONOME: COMMENT CHOISIR? 

8.png

D'emblée, il est primordial de comprendre que ces deux approches ne sont pas en compétition, mais plutôt complémentaires lune à l'autre. Vous n'êtes pas un meilleur ou un moins bon parent selon le choix que vous ferez quant à la façon de nourrir vos bébés.

Pour parfaire votre choix, je vous recommande fortement de bien vous renseigner sur les deux approches et de prendre une décision en fonction de vos valeurs familiales mais surtout en fonction de votre instinct de parent.  Peu importe la méthode que vous choisirez, ne soyez pas trop rigide et strict dans son application. Il faut savoir vous adapter à vos bébés au fil du temps ; il est possible que vous débutiez avec la DME mais qu'un de vos bébés ne soit pas intéressé par le fait de se nourrir par lui-même.

 

Il est aussi possible que leur(s) co-jumeaux revendique(nt) leur(s) besoin(s) d'autonomie plus rapidement que vous ne l'auriez souhaité. Il important dans tous les cas de s'adapter rapidement et d'être à l'écoute des signaux que vos bébés vous font parvenir.

CONSEILS DE BASE SUR L'INTRODUCTION DES SOLDES:

01

Débuter l'introduction des aliments solides entre l'âge de 4 à 6 mois (âge corrigé). Attention! La DME ne devrait pas être débutée avant l'âge de 6 mois.)

02

Suivre une formation sur l'introduction des aliments offerts par un-e professionnel(le) comme l'équipe des Nutritionnistes en pédiatrie !

03

Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, ce n'est pas la purée qui est proscrite de la DME mais plutôt l'autonomie de bébé qui est mise de l'avant. La méthode traditionnelle purée, c'est le parent qui nourrit bébé tandis qu'en DME c'est bébé qui se nourrit par lui-même, à son rythme et selon ses besoins et ses compétences.

04

Il n'y a pas plus de risque d'étouffement avec la DME qu'avec la méthode purée. Le risque zéro n'existant pas, peu importe la méthode choisie, je suggère fortement à tous les parents de suivre une formation sur la prévention de l'étouffement.

05

Jusqu'à 12 mois, le lait, maternel et/ou les préparations pour nourrisson, est un aliment super important pour la croissance de bébé.  Donc pas trop pression les premières semaines et premiers mois, on veut exposer bébé à différentes textures, saveurs, couleurs, odeurs mais on ne force jamais bébé à manger ni même à goûter. 

SÉCURITÉ À TABLE: PRÉVENTION DE L'ÉTOUFFEMENT

Saviez-vous que l’étouffement est la première cause de décès chez les enfants de moins d'un an et la quatrième chez les enfants d’âge préscolaire? 

Nous tenons aussi à vous sensibiliser à la sécurité et la prévention des accidents puisque les inquiétudes se voient décuplés lorsqu'on veille sur plus d'un bébé à la fois! Nous croyons que chaque parent devrait détenir une base de secourisme. Il n'est jamais trop tard (ou trop tôt!) pour vous inscrire à une formation, que ce soit via des ateliers en personne dans des centres familiaux ou des centre de formation reconnue, ou encore directement en ligne (ex: des entreprises comme La Petite Trousse)​.

Voici quelques conseils en lien avec la sécurité à table:

  • Inscrivez vous à un cours d'introduction aux solides avec un-e professionnel-le.
     

  • Suivez un cours de secourisme pour bébés et enfants.
     

  • Attachez les petits adéquatement et assurez vous que la position des chaises et sièges est adéquates. 
     

  • Apportez toute la nourriture sur la table, incluant des ustensiles de rechange.
     

  • Diminuer les distractions, tant pour les enfants que le parent.
     

  • Garder une liste des aliments déjà introduits.
     

  • Ne laissez pas les petits sans surveillance pendant les repas.
     

  • Offrir les aliments selon les recommandations.

Image de Sincerely Media

OUTILS TÉLÉCHARGEABLES

QUELS TYPES DE VERRES CHOISIR?

4.png

Vos bébés grandissent et voilà arrivé le moment de choisir un verre. À bec rigide, à bec mou, avec poignées, à paille? Avec tous les modèles disponibles, il peut devenir difficile de décider vers quel type de récipient se tourner. 

 

POURQUOI EST-CE IMPORTANT?

 

Les différentes options ont un impact sur le patron moteur que le bébé utilisera pour boire. Avant l’introduction du verre, votre poupon a l’habitude d’utiliser la succion, que ce soit au sein ou au biberon, pour avaler les liquides. Sa mâchoire et sa langue se positionnent alors de manière à téter avec un mouvement horizontal. Or, après ses 12 mois, on devrait amener bébé à s’exercer à utiliser un mouvement vertical pour avaler. Ce nouveau patron moteur favorisera une meilleure position de la langue à long terme, ce qui diminue les risques de malocclusion et de certains problèmes d’articulation. Ainsi, la forme et la texture du bec sont à considérer, mais il faut aussi penser aux mouvements de langue et de mâchoire que votre bébé devra faire pour boire à l’aide du verre en question.

 

QUEL CONTENANT CHOISIR?

Le but est d’amener votre poupon à mettre de côté le patron de succion qu’il connait et à prendre de petites gorgées. On peut rapidement offrir un gobelet avec un poids à la base ou un petit verre muni de poignées pendant les repas afin de limiter les dégâts tout en permettant à bébé de se pratiquer à boire au verre ouvert.

 

Entre les repas, le verre ouvert peut être plus difficile à gérer parce que nos bébés sont bien heureux de les utiliser afin de découvrir la gravité et les joies de verser ou de transvider le liquide un peu partout. Et des verres ouverts en double ou on triple, ça peut impliquer... beaucoup de dégâts! Vous pouvez donc opter pour un verre d’entrainement muni d’un court bec ou d’une courte paille. Idéalement, l’embout (paille ou bec) ne devrait pas traverser la ligne des dents, c’est-à-dire que le bout devrait être maintenu en place par les lèvres, et non par les dents.  Les verres d’entrainement avec une valve antifuite, bien que pratiques, sont à éviter puisqu’ils exigent également un mouvement de succion. 

 

Finalement, lorsqu’il s’agit d’habitudes de succion, ce sont la fréquence, l’intensité et la durée d’utilisation qu’il faut garder en tête. Ainsi, si vous offrez un verre avec une valve antifuite à l’occasion, ce n’est pas dramatique! On recommande toutefois de limiter son utilisation et de viser l'emploi du verre ouvert le plus souvent et le plus tôt possible. 

LE CHOIX DES CHAISES ET DES SIÈGES

Bien que le choix des chaises hautes varie en fonction des besoins de chaque famille, il y a trois facteurs majeurs qui devraient être pris en considération avant l'achat de celles-ci:

01

La facilité d'entretien

Pendant la période d’introduction des aliments, vous aurez l’impression de nettoyer du matin au soir, et ce, 7 jours sur 7! Malheureusement, ce n’est pas une illusion : vous risquez fort bien de frotter la cuisine et la salle à manger toute la journée, particulièrement avec la DME! Voici quelques questions à se poser lors du choix final de vos chaises: Chaise en plastique ou en tissu? Est-ce que certaines parties sont détachables? Y-a-t-il beaucoup de trous/craques/racoins qui semblent difficile à atteindre? Est-ce que le plateau se retire?

02

L'ergonomie

Une chaise haute peut être assez emcombrante dans une cuisine ou une salle à manger ... alors imaginez quand on doit prévoir l'espace pour en utiliser deux ou trois en même temps! Dépendemment de l'espace que vous avez à la maison, cela peut devenir un vrai casse-tête. Les parents qui attendent des triplés se tournent souvent vers des sièges qui s'attachent directement à une chaise (rehausseur). Si vous optez pour une la traditionnelle chaises haute, vérifiez si elle se plie facilement. Si vous pensez vous procurer un siège, vérifiez plutôt si les accoudoirs empêchent votre modèle d'entrer sous la table, une fois installé sur une chaise. 

03

Le prix

Il peut y avoir beaucoup d'équipement à se procurer lors de l'arrivée des bébés, particulièrement si c'est vos premiers. Certains aricles offrant plusieurs options peuvent faire gonfler la facture assez rapidement. Attention: Le prix n'est pas représentatif de la qualité du produit et de son efficacité. Certains modèles (pour ne pas nommer une compagnie italienne) sont dispendieux et attrayants mais vous feront dire certains mots d'église quand viendra le temps de les nettoyer, ou encore de les plier!

SÉCURITÉ ET CHAISES HAUTES

6.png

La position dite sécuritaire pour la chaise haute est verticale ou légèrement inclinée vers l’arrière (de l’ordre de 15-20°). La plupart des chaises hautes permettent un tel ajustement. Idéalement, les pieds de l’enfant devraient être en appui pour favoriser la stabilité posturale nécessaire pour bien respirer, mastiquer et boire.

​Il n’y a pas de chaises hautes meilleures qu’une autre. Cependant, un siège de type Bumbo n’est pas privilégié pour l’alimentation, car celui-ci ne favorise pas un bon alignement des segments du corps avec les pieds en appui.

Trucs et astuces (1).png

NETTOYAGE 101

 

Pendant la période d’introduction des aliments, vous aurez l’impression de nettoyer du matin au soir, et ce, 7 jours sur 7! L’instauration d’un bon système de nettoyage vous aidera à passer au travers cette période qui n’est que temporaire chers parents!

 

Voici quelques trucs qui fonctionnent bien pour notre équipe:
 

  • Faire un choix judicieux quant aux chaises hautes et sièges d'appoint;
     

  • Prioriser les bavettes en silicones, les bavettes à manches longues ou de types Bibado;
     

  • Tenir un inventaire de plusieurs bavoirs à petits prix, afin d’éviter de faire du lavage à chaque jour;
     

  • Acheter plusieurs ustensiles pour les cuillères préremplies; 
     

  • Acheter des assiettes-napperons si le modèle de chaises est compatible;
     

  • Coller des bandelettes adhésives sur le rebord des chaises hautes et le bas des bavettes;
     

  • Déposer des nappes en tissus ou nappes imperméables en dessous des chaises (on plie, on secoue et on lave de temps en temps);
     

  • Installer des petites serviettes par-dessus le siège des chaises pendant les premiers mois;
     

  • Garder les repas les plus salissants pour le souper pour ensuite offrir le bain (ex: pâtes à la sauce tomate, riz, etc.);
     

  • Déplacer ou ajouter un panier de linge à proximité de la cuisine pour y déposer les vêtements souillés;
     

  • Investir dans un aspirateur automatique et sans fil;
     

  • Implanter une station nettoyage (un bac pour les débarbouillettes souillées et un autre pour les bavoirs souillés, une boîte avec des bavettes propres et une avec des lingettes propres); 
     

  • Profitez de votre animal poilu si vous en êtes un propriétaire!

  • Se faire des contenants avec la combinaison EAU + VINAIGRE + OXICLEAN (le mélange gagnant!).

Visuel outil pour site web (1).png

Qui ne connaît pas les produits Tupperware? Équipez-vous pour le début de l'alimentation des jumeaux avec notre suggestion de produits!

Écoutez notre entrevue sur l'alimentation 0-5 ans avec notre nutritionniste.

LIENS INTÉRESSANTS À CONSULTER:

Source: CHU Sainte-Justine

Source: Nutritionniste en pédiatrie

Source: Bébé mange seul 

Sources :

bottom of page