Un peu de tout

Lethicia, maman de jumelles

Le PUPPP : Pruritic urticarial papules and plaques of pregnancy. C'était mon pire symptôme de grossesse. Ta peau te pique tellement que tu peux te gratter au sang. Dans mon cas, c’est apparu sur mes vergetures. Post accouchement, tout avait disparu sur mon ventre, mais les épaules et les genoux ont pris quelques semaines à disparaître. Petit soulagement: de la glace, de l’aloès froid. Je mettais même des essuie-tout mouillés avec de l’eau froide sur mon ventre pour me soulager.” 

136360326_259084552276512_37996888831798

Crédits photos: Mamans Pieuvres 

Un peu de tout

Catherine, maman de jumeau-jumelle

Mon taux de sucre était si élevé que je devais prendre deux sortes d'insuline (lente et rapide). Au total, je devais m'injecter 5 fois dans la journée et me piquer 4 fois pour faire la lecture des résultats. J'ai rencontré une nutritionniste de l'hôpital où j'étais suivie en clinique G.A.R.E. J'ai trouvé cela difficile, mais je pensais très fort à mes bébés et je désirais le meilleur pour eux. À leur naissance, leur taux de sucre était parfaitement normal, tout comme le mien aussi d'ailleurs. J'ai reçu plusieurs outils et conseils en lien avec le diabète, que j'applique encore dans mon quotidien.” 

136360326_259084552276512_37996888831798

Crédits photos: Mamans Pieuvres 

Un peu de tout

Aliona, maman de triplées

Ma grossesse naturelle, monochorionique diamniotique avec des triplés, était tellement rare (1 chance sur 50 000 000 - 80 000 000) que mon obstétricienne ne savait même pas à combien de semaines j’allais accoucher. Donc, elle voulait me faire rentrer à l’hôpital en prévention à 24 semaines. Finalement, j’ai été hospitalisée une semaine plus tôt à cause du syndrome transfuseur transfusé.

136360326_259084552276512_37996888831798

Crédits photos: Mamans Pieuvres